Universitas

                                   Un nouveau monde,

                                   œuvre d'une société secrète

                                   d'astronomes, de biologistes,

                                   d'ingénieurs, de métaphysiciens,

                                   de poètes, de chimistes,

                                   d'algébristes, de peintres,

                                   de géomètres.

                            Jorge Luis Borges

                              Tlön, Uqbar, Orbis Tertius

Filtres actifs

  • LE PÉNITENCIER D'OCAÑA

    Prix 21,00 €

     

    María Josefa Canellada

      

    « Quand on leur donne toutes nos nuits blanches et tous les soins, quand on leur donne notre sommeil et notre regard tendre et pur, qu’est-ce qu’on a encore à donner ? »

    Pour María Eloína, doctorante à Madrid qui décide de s’engager comme infirmière quand la guerre d’Espagne éclate en 1936, le don de soi est tout ce qu’il reste dans un monde qui a perdu ses valeurs. Du casino de Madrid au pénitencier d’Ocaña reconvertis en hôpitaux de fortune, la narratrice nous livre, sous la forme d’un journal, un témoignage poignant des pires choses dont l’homme est capable. Pourtant, son regard empreint de poésie mêlé à sa propre lutte pour rester fidèle à ses convictions dressent le portrait profondément humain d’une jeune femme en quête de sens.

    María Josefa Canellada (1912-1995) naît dans les Asturies. Doctorante à Madrid lorsqu’éclate la guerre, elle interrompt pendant quelques années ses études pour s’engager comme infirmière volontaire. Elle écrira ensuite ce roman en s’inspirant de son expérience à l’hôpital. Spécialiste des dialectes asturiens, elle intègre la Royale Académie Espagnole en 1986 et demeure aujourd’hui encore une figure éminente de la linguistique espagnole.

     

    Traduction : David Crémaux-Bouche, Amalia Desbrest, Lou Freda, Marie Gourgues, Jeanne Mousnier-Lompré, Manon Naro, Marie Schaeverbeke, Valentine Piéplu, Anna Rojas, Mathilde Salaün

  • EXPÉRIENCES ET...

    Prix 49,95 €

    Ronald Soto-Quiros & Éric Dubesset (ed.)

     

    A l’aube du XXIème siècle, la construction de sociétés, de communautés, de métropoles ou de villes inclusives devient un enjeu majeur de développement tant en Europe qu’en Amérique du Nord. Avec des niveaux élevés d’inégalités sociales, spatiales et économiques, les États latino-américains et caribéens sont eux aussi particulièrement confrontés à la nécessité impérieuse de relever les défis de l’inclusion. Cet ouvrage collectif se propose donc de prendre l’exacte mesure de l’évolution de ces enjeux.

    Destiné prioritairement à un public universitaire et à des responsables ou praticiens du monde associatif, culturel et politique, il met en lumière, dans une perspective comparative et régionale, des expériences concrètes d’inclusion menées dans plusieurs pays de l’aire latino-américaine et caribéenne, tels que Cuba, le Costa Rica, le Guatemala, la Colombie, l’Équateur, le Paraguay et l’Argentine.

    Richement documentée, cette recherche pluridisciplinaire offre aux lecteurs des analyses croisées agencées en quatre parties thématiques résolument interdépendantes et complémentaires : Environnement, villes et modes de production ; Éducation, handicap et monde numérique ; Identités et ethnies ; Diversités et genre.

     

    Auteurs : Lai Sai Acón Chan, Marion Boulicot, Valeria Castro Obando, Maria Gabriela Dascalakis-Labreze, David de la Fuente, Diego Mermoud-Plaza, Mélanie Moreau-Lebert, Clara Páez-González, Luis Rivera-Vélez, Carlos Sancho Domingo, Diana Sarrade Cobos, Daniel Toro González.

  • L’ART EN PARTAGE CITOYEN

    Prix 29,95 €

    Sabine Forero Mendoza, Marion Hohlfeldt & Pascale Peyraga (ed)

     

    Depuis trois décennies environ, les pratiques artistiques collaboratives se multiplient. Parce qu’elles reposent sur la mise en commun des ressources et des savoir-faire, qu’elles privilégient le partage des expériences et la coopération, elles remettent profondément en question les notions d’auteur, d’œuvre et de public auxquelles se substituent celles de co-production, de projet et de participation. En proposant de nouvelles formes de convivialité et d’organisation collective, elles contribuent à redéfinir les contours du politique. Ce volume, qui fait alterner réflexions générales et études de cas, s’attache à cerner l’aspiration au « partage citoyen » dont témoignent de telles évolutions, indissociablement artistiques, sociales et politiques.

    Auteurs : Eugènia Agustí, Elizabeth Auclair, Antoine Chaudet, Klaus Fruchtnis, Joëlle Gonthier, Mercedes González Bracco, Anne Hertzog, Marion Hohlfeldt, Gudrun Ledegen, Jo Milne, Ramon Parramon, Eloi Puig, Éric Van Essche, Estelle Vanwambeke, Aline Wiame, Joëlle Zask.

  • NUEVO FRUTOS DE EL...

    Prix 20,00 €

    Dolores Thion Soriano-Mollá (Ed)

     

    En “Nuevos frutos de El árbol de la ciencia” se ofrecen al lector nuevas miradas sobre la célebre novela de Pío Baroja. Aunque esta monografía nazca bajo el signo de la Agregation y se haya orientado a facilitar su estudio a los candidatos, las perspectivas nuevas que ahora ofrecemos son aportaciones que pervivirán más allá de las circunstancias en que nacieron. Su carácter práctico y novedoso así lo augura.

    Auteurs : Christian Boyer, Luis Beltrán Almería, Elisabeth Delrue, Alejandro J. López Verdú, Philippe Merlo-Morat, Christian Manso, Dolores Thion Soriano-Mollá.

  • DU PÉNINDENTÈME AU MOT...

    Prix 39,95 €

    Après un état des lieux de la question et des définitions de « faux amis », cet ouvrage tente de retenir des critères permettant d’élargir la notion de paronymes et homonymes interlinguistiques, au périmètre sémantique partiellement ou totalement discordant (faux amis sémantiques). Elle est étendue aux paronymes (parophones et parographes) synonymes interlinguistiques (faux amis phonographiques) et aux faux amis morphosyntaxiques (de rection ou de genre discordants entre les deux langues). Des explications des raisons des écarts observés sont alors avancées. Partant des études déjà menées et des dictionnaires publiés en la matière, il est dressé un inventaire actualisé de près de 3000 vocables (le plus important à ce jour). Pour finir, des pistes d’étude objective et exhaustive de la question sont proposées, prenant notamment en compte la notion, souvent éludée, de risque de confusion.

     

    Stéphane Oury est agrégé de l’université, traducteur assermenté, et maître de conférences (HDR) à l’université de Lorraine. Spécialiste de linguistique hispanique, ses travaux portent sur la traduction et la lexicologie, et plus précisément sur la néologie, notamment l’emprunt linguistique. Il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages à ce sujet.

  • LE GESTE DOCUMENTAIRE...

    Prix 39,95 €

    Sonia Kerfa, Dario Marchiori & Angélica Mateus Mora (ed.)

     

    Depuis quelques années, le cinéma documentaire a retrouvé un souffle et un public en Europe et sur le continent américain. De nombreux festivals lui sont consacrés qui comptent désormais un nombre chaque fois plus conséquent de réalisatrices. Au cours de l’histoire, des femmes ont pris conscience que le discours dominant avait fermé les portes à leur point de vue. Dès lors, il est légitime de se demander comment le cinéma documentaire peut faire l’économie de ces films réalisés par des femmes au regard politisé qui ont apporté de nouvelles manières de faire. C’est ce à quoi s’attellent les quinze articles et les deux essais personnels de cet ouvrage qui s’intéresse aux films documentaires, maintenus dans une double marginalité, celle du cinéma documentaire et celle due au statut des femmes. Circonscrits aux aires culturelles et linguistiques hispanophone et lusophone, européennes et outre-Atlantique, qui partagent une histoire violente et des conditions socio-culturelles défavorables aux femmes, les textes choisis visent à mettre en avant une culture visuelle partagée mais aussi les spécificités afférentes à chaque pays ou à chaque continent. Ils invitent à réfléchir aux films documentaires comme à des opérations d’intelligibilité du monde.

    Auteurs : Claire Allouche, Núria Araüna, Isolina Ballesteros, Elena Blázquez, Brice Castanon-Akrami, Leticia Castro Vilela, Lorena Cervera Ferrer, Laura Grifol-Isely, Margarita Ledo Andión, Mariano Lisa Escaned, David Mauri, María Isabel Menéndez Menéndez, Annalisa Mirizio, Laure Pérez, Laia Quílez, Lita Rubiano Tamayo, Raquel Schefer, Caroline Schmidt Patricio, Pascale Thibaudeau.

  • CUERPOS: MIRADAS...

    Prix 59,95 €

    M. I. Waldegaray (Éd.)

    Si los últimos treinta años del siglo xx se interesaron sostenidamente en el estudio de las luchas culturales y en las tramas políticas de lo corporal (en su proyección tanto individual como social), en lo que va del siglo XXI estas lecturas se han expandido al explorar la escrituralidad del cuerpo, no solo como instancia externa que motiva la reflexión teórica o el trabajo artístico, sino también como soporte de valor ritual. Leer el cuerpo, sus representaciones e implicancias ideológicas ofrece un haz de interrogantes relacionados con lenguajes, conceptos, imaginarios y procedimientos diversos que organizan operaciones discursivas y textuales de alcance poético, estético, político. Desde múltiples enfoques y disciplinas, los treinta y ocho artículos de este volumen inscriben sus reflexiones en un amplio cruce de disciplinas: la sociología, la antropología, la historia política y sociocultural, las artes en sus diversas manifestaciones (ficción, ensayo, expresión gráfica, cine).

    Se reúnen aquí las mejores ponencias presentadas durante el XLIII Congreso del Instituto Internacional de Literatura Iberoamericana.

     

    Autores: I. A. Ramos, K. Aubry, F. Bouvet, H. Calderón Mediavilla, V. Campos Donoso, L. Cardona Alarcón, A. Cristi, Lourdes Dávila, P. de Lima Alonso, C. Delacourt, P. Doucet, E. R. Ferrand Verdejo, M. Flores Alemán, A. Fielbaum , A. Freire Ramos, M. Fuentes Leal, P-H. Giraud, A. Hidalgo de Jesús, V. Litvan, R. Musser, B. Natanson, T. Orecchia Havas, I. Pacheco Ortiz, E. Helena Parra Téllez, R. Patriota Ramos, J. Premat, M. J. Punte, B. Estela Ruiz Zaragoza, H. Salcedo Larios, G. Schmitter, L. Senkman, B. Serrano Navarro, M. Torras Francès, C. Vadillo Buenfil, R. Vázquez Díaz, I. Velez, M. I. Waldegaray, O. Y. Zabala Sandoval.

     

    Introducción, Índice y Resúmenes al final de la página (Extraits)

  • PORTRAIT ET...

    Prix 39,95 €

    N. Noyaret, G. Palomar (eds.)

    Le portrait et l’autoportrait sont des éléments constitutifs de la fiction et de la mise en place des personnages. Ils peuvent donner à voir ou laisser une part d’ombre, et, tout en s’offrant comme une copie de la réalité, ils sont aussi un instrument de manipulation de celle-ci. Aussi les chercheurs de la NEC+ se sont-ils interrogés sur la place qu’occupe le portrait ou l’autoportrait dans le vaste champ de la fiction narrative qui s’est développé en Espagne depuis l’aube du XIXe siècle jusqu’à nos jours. En se basant sur un large éventail d’écrivains (Javier Moro, Emilia Pardo Bazán, Vicente Luis Mora, Javier Cercas, Mario Cuenca Sandoval, Alfons Cervera, Belén Gopegui, Sara Mesa, Antonio Altarriba et Keko,  Gustavo Martín Garzo, Fernando Aramburu, Javier Marías, Soledad Puértolas), les auteurs des quinze études de ce volume ont tenté de répondre aux multiples questions que suscite l’art de portraire l’autre ou de se portraire.

    Auteurs : H. Bastard, M. Borel, D. Crémaux-Bouche, A. Cervera, C. Cristini, M. Delanoy, C. Di Benedetto, L. Florentin, L. garino-Abel, M. Gourgues, R. Ilasca, C. Mena, J. Phocas Sabbah, E. Romon, V. Tettamanti.